Bio mais pas trop

Michel VRAY dit MV

artiste peintre, poète et éditeur de poésie.

Dès l’âge de 14 ans copies de toiles de maîtres, en priorité : Goya et Vélasquez.

1964 . Entrée dans le monde du spectacle. Machiniste et première prestation au Théâtre des Mathurins avec « M. Le Modéré » d’Arthur Adamov, grâce à un ami breton et régisseur qui depuis est devenu skipper, Mr Albert Cario.

Pour terminer enfin comme régisseur général au Théâtre Hébertot Desailly-Valère devenu depuis Théâtre des Arts. Arrivée de Pierre Etaix et d’Annie Fratellini, pour sauver le théâtre en perte de vitesse et de fréquentation grâce à une pièce : « À quoi on joue ? », de Pierre Etaix, servie par des comédiens étonnants. Début difficile mais le succès arriva très vite. Longue tournée puis retour et création de la première école du cirque, celle d’Annie Fratellini. Je devins le régisseur de l’école.

De nouveau de longues tournées. Rencontre et travail avec Alexis Gruss comme régisseur, grâce à Pierre Etaix. J’eu la chance de côtoyer des gens d’un aussi grand sérieux dans le travail, la création et le respect des autres. Ce qui ne m’a pas empêché de continuer de peindre et d’avoir plein d’autres activités. De multiples expositions, le Marché de la Poésie, les Maisons de la Culture, diverses galeries…

Puis à France Culture rencontre avec Mr Gilbert-Maurice Duprez, producteur de « De la nuit » qui deviendra mon ami, homme libre, à jamais gravé dans ma mémoire de pseudo-vivant-reptilien.

Enfin éditeur de poètes inconnus : édition MMM Lacalliphane, et d’une revue « La troisième Main » depuis 10 années. Je sais qu’il manque plein de choses mais c’est comme cela la vie. Il manque toujours quelqu’un ou quelque chose, mais je n’ai pas envie de tout dévoiler car le reste ne regarde que moi, mes multiples et merveilleux secrets.

.

Les commentaires sont fermés.